Gaboriaud dans le coup, Ortillon à terre

Publié le par Club Champagne Charlott'

Le CC Charlott’, en stage dans le sud de la France, a terminé ce mercredi les Boucles du Haut-Var. Sans briller mais avec la sensation du devoir accompli.

Ce mercredi, se finissaient les Boucles du Haut-Var. L’épreuve, particulièrement exigeante, n’a pas permis aux Aubois de s’illustrer, juste d’accumuler les kilomètres. Lors de la dernière étape, encore compliquée et remportée par Guillaume Bonnet (Team Probikeshop Saint-Etienne Loire), 17 coureurs se sont disputé la victoire. Dans un groupe de contre, Guillaume Gaboriaud, « dans une forme très acceptable », a mis le nez à la fenêtre. « Les autres ont fini dans le peloton », confie Laurent Schenten, le directeur sportif. « Dans la deuxième étape, j’ai fini mais je n’ai pas été classé, explique Gaboriaud. Une centaine de coureurs avaient lâché avant moi. Il faisait beau mais avec trois cols au programme, les équipes de 1 re catégorie ont embrayé. Cela roulait très vite. » Dur de se faire lâcher en début de saison ? « J’ai loupé la bonne échappée de pas grand-chose, ajoute l’ancien coureur de l’UVCA Troyes. Et devant, il ne faut pas se le cacher, c’est costaud. Les meilleures équipes de DN1 sont d’un niveau élites... que l’on n’a pas. » Hier, Valentin Ortillon a été pris dans une chute. Il a abandonné. « On a d’abord craint une fracture de la clavicule, indique Laurent Schenten. Mais finalement, il n’y a rien de grave. »

Désormais, l’UVA va travailler dans l’arrière-pays varois jusque dimanche et préparer le prix d’ouverture, à Onjon.

Source: l'est éclair