Criterium de Saint Julien Les Villas : Johan Paillez 3e

Publié le par Webmaster UV Aube

Le jeune junior de l'UVCAT remporte sa deuxième victoire de la saison en l'espace de 3 jours. Pour l'UVA le résultat est satisfaisant puisque Johan prend une belle 3e place.


1 CABOT  JEREMY UVCA Troyes
2 ADRIEN  Johan Pont sur Yonne
3 PAILLEZ  JOHAN UVAube
4 BRODIER  JEROME UVCA Troyes
5 MICHEL  Benoit ES FLORENTINOISE
6 BIRJUKOV  DENISS UVCA Troyes
7 SERDIN  Maxime Pont sur Yonne
8 DE PAUW  DIRK UVCA Troyes
9 PARCELLIER  OLIVIER UVAube
10 THOMINET  Camille JS FERTE GAUCHER
11 BRAWACKI  Gilles VC TOUCY
12 CLEMENT  PIERRE DAMIEN UVAube
13 MARREC  Vincent JS FERTE GAUCHER
14 GUERARD  Nicolas VC TOUCY
15 LAHAYE  Vincent Guidon Provinois
16 FOISEL  Antoine EC Baralbine
17 PICARD  Anthony UVCA Troyes
18 TONNELLIER  Xavier UVCA Troyes
19 BORUCKI  Pawel marek UVCA Troyes
20 KACZALA  Krzysztof UVCA Troyes
21 DIOT  Alexandre UVCA Troyes
22 DE VIDO  Bastien Guidon Provinois
23 JOLY  PASCAL UVCA Troyes
24 THOMINET  Clément JS FERTE GAUCHER
25 BOUCHET  Maxime VC TOUCY
26 COIBION  Nicolas JS FERTE GAUCHER
27 MASSON  Frédéric Pont sur Yonne
28 GRAVELLE  Nicolas EC Baralbine
29 URBAIN  NICOLAS UVAube
30 BLAISE  Geoffrey VC Sens
31 FAHY  Cyril JS FERTE GAUCHER
32 MUNIER  Fabian V.C. AVIZE
33 THIBAULT  Quentin JS FERTE GAUCHER
34 MARTIN  EMILIEN ECV Boulzicourt
35 VAUDOIR  Pierrick EC Baralbine
36 HAUET  Patrice Pont sur Yonne
37 COFFRE  Jean Yves Guidon Provinois
38 NEAR  Kevin JS FERTE GAUCHER
39 DUCHATEAU  Bertrand Pont sur Yonne
40 SATIN  Corentin UVCA Troyes
41 BOUGEREY  Nicolas BC REMOIS
42 ISIDORE  David EC Baralbine
43 LARCHER  Baptiste VC VOUZIERS
44 SIMON  Sébastien UVCA Troyes
45 MINNE  MICHAEL UVCA Troyes
46 FOSTUR  Geoffrey UV AUBE
47 FRANQUET  ROMAIN V.C. AVIZE
48 SEJOURNANT  Julien EC Baralbine
49 DE ALMEIDA  José Guidon Provinois
50 ADAM  Cédric UVAube
51 DE ALMEIDA  Bruno Guidon Provinois
52 GODARD  Jocelyn Pont sur Yonne

CYCLISME / Jérémy Cabot (UVCA Troyes) avait encore faim


Bitzer, en chutant, a fini le nez dans l'eau

PRIX DE ST JULIEN Vainqueur il y a trois jours dans la côte du Jard, le junior de l'UVCA Troyes a récidivé hier après-midi sous un soleil de plomb à Saint-Julien...

 

Vainqueur de la 36e édition avec son capitaine de route Schmitt, l'UVCA Troyes avait ce dimanche les moyens de récidiver grâce à un effectif qui conjugue dans l'harmonie le nombre et le talent, un effectif comptant dans ses rangs deux récents vainqueurs, Jérémy Cabot le jeudi à Aix-en-Othe et le Polonais Kaczala le lendemain dans le critérium de Vouziers, et son compatriote Borucki qui collectionne les places de dauphin. Manifestement, la troupe de Jean Le Magourou, était sur le tourniquet de St-Julien, l'équipe à battre.
Elle affichait clairement ses ambitions dès les premières escarmouches avec Brodier et Cabot et Tonnelier dans la première échappée sérieuse amorcée par Michel (ES Florentinoise) en compagnie d'Adrien (Pont-sur-Yonne) et du Baralbin Bitzer.
Les cinq restaient longtemps solidaires et, comme ils menaient fière allure, ce qui devait arriver arriva sur ce petit circuit de 1,5 km : le gros du peloton était repris. D'autres groupes, au fil des tours, connaissaient le même sort et, dans le 27e des 65 tours, ils n'étaient plus que cinq à avoir échappé au « déshonneur ». Et là encore, l'UVCA Troyes avait remarquablement manœuvré puisqu'on reconnaissait quatre des siens : Cabot, les deux Polonais Borucki et Kaczala, et l'Estonien Birjukov. Accompagnait le quatuor Yohann Paillez, de l'UV Aube.
Dans le 31e tour, la chasse

pointait à une minute. Les coureurs de l'UVCA Troyes se firent un devoir, à l'invitation de leur directeur sportif, d'organiser la poursuite. Quand ils eurent enfin le peloton en point de mire, ils savaient que le challenge allait être gagné et ceci en dépit des efforts de l'EC Baralbine avec Isidore, Gravelle et Vaudoir qui, de leur côté, s'efforçaient de relancer l'allure pour protéger leur coéquipier Bitzer.
Dans le 43e tour, la jonction faite, ils étaient dix hommes en tête, mais pas pour très longtemps puisque les deux Polonais, considérant que leur mission avait été remplie, rétrogradaient.
Du groupe des huit rescapés, quatre ressortaient à 12 tours de l'arrivée : Bitzer, Paillez, Cabot et Adrien, seul visiteur. À trois tours de l'arrivée, Paillez tentait une attaque. Il était immédiatement contré par Adrien, que Cabot, qui semblait en faire son plus dangereux adversaire, surveillait comme le lait sur le feu.
À la cloche, ils étaient toujours groupés mais, quelques hectomètres plus loin, Bitzer négociait mal le premier virage et piquait une tête dans le Triffoire, entraînant avec lui deux spectateurs dans l'élément liquide.

Dans la dernière ligne droite, ils n'étaient que deux à se disputer la victoire, Adrien et Cabot qui s'imposait sans problème de quelques

longueurs.


 source : est eclair.