Première étape du Tour du Nivernais Morvan

Publié le par Webmaster UV Aube

L'équipe DN2 est actuellement sur les routes du Tour du Nivernais Morvan, ce matin avait lieu le contre la montre par équipe : Le creusot s'impose devant le SCO Dijon. L'UVA se classe à la 13e place. 

Classement final : 1. Le Creusot (34’45’’74) 2. SCO Dijon (35’29’’41). 3. VC Lyon Vaulx-en-Velin (35’38’’77) 4. CR4C Roanne (35'47''99) 5. Sud Gascogne (35'52''37) 6. UC Nantes (35’54’’91) 7. Côtes d'Armor (36'04''22) 8. CC Etupes (36'14''31) 9. Van Hemert Groep (36’36’’29) 10. Rouen (36’41’’79) 11. Aubervilliers (36'47''99) 12. ES Saint-Etienne (36'50''75) 13. UV Aubes (36'58''51) 14. France Police (37'12''88) 15. Super Sport 35 (37'20''95) 16. Dooleys Cycles RT (40'11''60)

Révélateur de jeunes talents à l'image de Steve Houanard, vainqueur en 2007, et pro dans l'équipe Skill-Shimano, le TNM pourrait voir à nouveau briller quelques espoirs du cyclisme hexagonal.

Vivian Massiaux

Mathieu Simon, Vincent Dauga, Laurent Denonfoux, Nicolas Bonnet et Romain Lemarchand? soit une liste non exhaustive de cinq espoirs (moins de 23 ans) capables de se distinguer sur le TNM avant, peut-être, d'aller voir plus haut.


Mathieu Simon (UV Aube, 21 ans).


Vincent Dauga (Entente Sud-Gascogne, 20 ans).


Laurent Denonfoux (CR4C Roanne, 20 ans).


Nicolas Bonnet (VC Lyon Vaulx-en-Velin, 21 ans).


Romain Lemarchand (CM Aubervilliers, 21 ans).


Nicolas Baldo (Super Sport 35), 12e au général, vainqueur de l'étape Luzy-Luzy, au VC Differdange ; Nadir Haddou (CM Aubervilliers), 29e, à Auber 93 ; Johan Mombaerts (CM Aubervilliers), 16e, à Auber 93 ; Romain Sicard (GSC Blagnac), 26e, à Orbea ; Mateusz Taciak (CC Étupes\Pol.), 57e, à Mroz Continetal.


http://www.lejdc.fr/accueil.html

Régulier aux avant-postes, le fils de François Lemarchand, ancien pro et aujourd'hui membre de la direction du Tour de France, a déjà goûté au peloton professionnel en qualité de stagiaire, l'an dernier, à Auber 93. Il avait participé au TNM en 2008, où il avait démontré ses qualités de rouleur avec une troisième place lors de la dernière étape. Ce spécialiste du contre-la-montre tourne autour du succès depuis le début de la saison.  Le fils de l'ancien maillot rose du Tour d'Italie, Patrick Bonnet, est avant tout un grand rouleur comme en témoigne sa victoire en contre-la-montre au Tour du Loiret, en mai. Capable également de faire la différence dans les arrivées en côte, il pourrait tirer son épingle du jeu à La Machine ou à Clamecy pour son premier TNM. Un bon résultat dans la Nièvre lui ouvrira peut-être les portes de l'équipe de France espoirs, son objectif. Victime d'une rupture des ligaments du genou gauche en stage de présaison, début 2008, sous les couleurs de Chambéry, Laurent Denonfoux a profité de la fin de l'année pour préparer 2009. Revenu sous le maillot du CR4C Roanne où évolue son frère aîné Marc, ce grimpeur est en train de récolter les fruits de son travail puisqu'il vient de décrocher la plus belle victoire de sa carrière, un titre de champion du Rhône-Alpes sur le mythique circuit de Sallanches où Bernard Hinault s'illustra en 1980. Pistard de formation, le Montois s'est sérieusement mis à la route depuis trois saisons. Excellent rouleur, mais également capable de passer partout, le champion d'Aquitaine 2008 a attiré l''il de Marc Madiot qui l'a enrôlé comme stagiaire pro l'an dernier. Membre du pôle France à Talence, il combine cyclisme et études supérieures, ce qui lui a valu de décrocher une bourse de la Fondation de La Française des Jeux. Au sortir de ses examens scolaires, le deuxième du Tour du Loir-et-Cher, fin avril, arrivera sans repères sur son premier TNM. Le public nivernais connaît déjà le fils de l'ancien professionnel, Régis Simon, puisqu'il s'est imposé l'an dernier à La Machine. Sélectionné depuis en équipe de France espoirs, il a énormément progressé sur le plat et dans les bosses tout en restant un excellent sprinter. Vainqueur, en 2009, des Boucles de la Marne et d'une étape du relevé Circuit des Ardennes, il pourrait inscrire son nom au palmarès du TNM avant d'ajouter son prénom à la longue liste des Simon chez les pros.