"Faisons connaissance" avec Victor Gousset

Publié le par Club Champagne Charlott'

Victoire_a_gamaches2.jpg

CCC.com  : Victor, parle nous un peu de toi et peux-tu nous dire quel est ton parcours à la fois professionnel et cycliste ?

Victor : j’ai 22 ans et je vis à Chevigny-Saint-Sauveur, une ville à côté de Dijon (21). J’ai commencé le vélo à 9 ans c’est-à-dire en pupille 1, dans le club de l’ASPTT Dijon. 

Je suis actuellement étudiant en Master 1 filière Activités Physiques Adaptées et Santé (APAS) à la faculté de Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives (STAPS) de l’université de Dijon. 

 

CCC.com  : Quels ont été tes résultats les plus significatifs à tes yeux ?

Victor : « Seule la victoire est belle ! », mes victoires sont mes meilleurs résultats ! Mais si je devais choisir, deux victoires sortent du lot. Le Circuit Icaunais, une course par étapes avec une organisation digne d’une course Elite. Et la dernière étape du Loire Atlantique Espoir, épreuve du challenge national Espoir regroupant les meilleurs français ! 

 

CCC.com  : Quelles sont les raisons qui t’ont guidé à venir au Club Champagne Charlott' ?

Victor : Je suis arrivé au club il y a maintenant deux ans, juste avant le changement des tenues. A l’époque je ne connaissais pas l’UV Aube, je savais simplement que c’était un club où les coureurs étaient vêtus de rouge. C’est l’image que j’avais de cette équipe quand j’étais au club de Ruffey-les-Echirey en 2009… C’était l’équipe qui faisait peur  !  Finalement je suis venu à l’UVA sur les conseils de mon entraîneur Laurent Schenten.

 

CCC.com  : Quelle a été ta préparation cet hiver, et quels sont tes objectifs ?

Victor : Ma préparation est quasi identique à celle de l’année dernière, c’est-à-dire natation, course à pieds, musculation et des heures de selle. Pour cet hiver j’ai ajouté deux semaines de pignon fixe.

Les objectifs sont légèrement différents cette année du fait que je ne sois plus dans la catégorie Espoir. Mais le fil conducteur reste identique  : marquer le plus de points possible en coupe de France DN2 et le championnat de France Amateur, si je suis sélectionné. Cette année je souhaite remporter au moins une course Elite.

 

CCC.com  : Comment vois-tu l’évolution de ta saison, de la DN2 et du club en général pour 2013 ?

Victor : Lors de la saison 2012 l’équipe a montré qu’elle pouvait figurer dans le haut du classement DN2. Il ne nous a pas manqué grand-chose pour concrétiser. Et sur les courses Elites nous sommes loin d’être ridicules. Depuis que je fais partie de la DN, la progression du club est constante, à la fois sur le plan sportif que sur le plan logistique. De plus l’équipe a été renforcée sans perdre les éléments forts de l’année passée. Donc je pense que 2013 sera une bonne année !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :