Guillaume Gaboriaud vainqueur du Prix de Suippes (51) !

Publié le par Club Champagne Charlott'

2012091750569a266bbac-0-652876.jpeg

De nombreuses cassures, deux grosses échappées ont animé l'épreuve suippase.

DEUX grosses échappées (une de 28 km animée par cinq larrons, et une autre de 53 km avec 15 unités) : voilà comment pourrait se résumer le 69e grand prix des commerçants et artisans de la région de Suippes.
 Trois hommes - Gaboriaud (UV Aube), Paroissien (Annecy) et F. Hutin (VC Chaumont) - ont fait la course en tête en participant aux deux chevauchées de la journée pour finalement en tirer bénéfice, avec les 1re et 3e places pour les deux premiers nommés.
 « Lors de la première sortie, à cinq, on a bien tourné mais après avoir perdu deux éléments, l'évolution était perturbée. Quand on a été repris par une douzaine de coureurs, j'étais encore bien et je me suis reconcentré pour jouer ma chance dans les rues de Suippes », précisait le vainqueur Gaboriaud.



Coups de pétard



Evan Ferrand-Prévot (CC Villeneuve), principal animateur du peloton au cours des trois grands tours de 22,5 km, avec pas moins de 20 attaques et de longs tout droits « tirés » qui ont permis la jonction avec la première échappée, lui, n'était pas récompensé de ses efforts et devait se contenter de la 4e place. « Mais c'est la course...» disait celui qui s'alignera dans deux semaines au départ du tour de la Réunion.
 Les rondes finales dans les rues de Suippes étaient naturellement le lot d'une série de « coups de pétard » secouant le vaisseau des 15 leaders. Après Ferrand-Prévot, Hutin, Paroissien, Legand (Pédale Suippase) Léonard (UVC Charleville) et Gaboriaud, à tour de rôle, le dernier tir était l'œuvre du trio Gaboriaud - Ferrand-Prévot - Hutin qui tentaient de prendre la poudre d'escampette à un tour de l'arrivée. Mais rien n'y fit, et finalement l'épilogue se jouait au sprint avec à la conclusion Guillaume Gaboriaud qui devançait Hutin et Paroissien.
 L'étudiant troyen de 19 ans, signait au passage son 4e succès de la saison, après Pont/Yonne (24 juin), Gerbonville (en Normandie le 15 août) et Villeneuve-sur-Bellot (en Ile-de-France le 26 août) synonyme d'accession à la 1re catégorie.