Julien Rabaud, l'arme secrète ?

Publié le par UV Aube

Julien-Rabaud.jpg
Julien Rabaud aimerait lancer sa carrière à l'UVA (Source L'Est-Eclair)

 

De toutes les nouvelles recrues de l'UV Aube, le Francilien Julien Rabaud, qui réside à Ermont (Val-d'Oise), est sans doute la plus méconnue mais pourrait très bien se révéler une des bonnes pioches de l'intersaison.
Transfuge de l'Olympique cycliste du Val-d'Oise, le jeune coureur (il est né le 24 juin 1986) pourrait en effet se révéler une des armes secrètes de l'UV Aube… si les pépins de santé avaient la bonne idée de l'épargner cette saison.
Car, malheureusement, Julien Rabaud a été depuis de nombreuses années particulièrement desservi sur le plan physique. Victime à l'âge de 13 ans d'une mauvaise intervention chirurgicale (une appendicite mal opérée), il en supporte les séquelles de façon récurrente comme en décembre dernier où une occlusion intestinale a nécessité une hospitalisation de vingt-six jours qui a lourdement retardé sa préparation hivernale. Après une nouvelle intervention en mars dernier, il ne reprenait le vélo qu'à la mi-avril.

Un mental à toute épreuve


Beaucoup de coureurs se seraient résignés devant pareille déveine. Mais, au lieu de céder au découragement et de renoncer définitivement, il semble que Julien trouve dans l'adversité les ressources nécessaires pour l'emporter sur l'infortune et se forger un mental d'acier.
Le profil du coureur a certainement séduit son nouveau directeur sportif, Michel Huet, qui voit arriver dans son groupe un authentique grimpeur, ainsi que l'attestent sa 6e place au tour de Nouvelle-Calédonie et son éclatante victoire dans le dernier prix de Coucy-le-Château qui lui a valu un article dithyrambique dans l'Aisne nouvelle où était présenté « le nouveau sire de Coucy-le-Château ».
Julien Rabaud pourra exprimer ses heureuses dispositions dans les bosses, en compagnie de Romain Lejeune ou encore d'Olivier Lefrançois, à l'occasion des grandes épreuves où le relief est la principale dimension, à savoir le redoutable Circuit des Ardennes, le tour de Franche-Comté et le TNM, comprenez le tour du Nivernais-Morvan.
Encore faut-il que Julien puisse donner la pleine mesure de ses moyens. La condition ? Qu'il soit enfin débarrassé de ses problèmes de santé. Est-ce qu'il n'a pas déjà assez donné ?