L'Enduro des Grandes Vallées Montaigu 2012 : Oget premier, le podium serré !

Publié le par Club Champagne Charlott'

Ludovic Oget a remporté dimanche dernier l'Enduro des Grandes Vallées  de Montaigu 2012, qui était la 2e manche du championnat Erec Dark Dog Challenge 2012.

Oget a ainsi célébré sa 2e victoire en autant de participations à une course qui fût plus serrée que les années précédentes.

Avec un temps total de 13:44 minutes, Oget a devancé son rival le plus proche, Thomas Hartstern, de 47 secondes, mais les 3e et 6e places ne furent séparées que par 6 secondes.

Il a même fallu agrandir la 3e marche du podium, Benjamin Lorson et Julien Le Goff ayant tous les deux terminé les 7 spéciales en 14:49 minutes.

La course aurait pu être encore plus serrée si Frédéric Peuchot, qui se trouvait alors en 2e position à moins de 20 secondes d'Oget, n'avait pas cassé son plateau lors de la 4e spéciale.

Oget ayant pris plus de 20 secondes d'avance sur ses plus proches rivaux après quatre spéciales, il devint vite apparent que la vraie bataille serait celle pour la 2e place, qui allait se disputer entre 6 pilotes : Frédéric Peuchot, Thomas Hartstern, Benjamin Lorson, Julien Le Goff, François Boulin, et Alexis Lebert.

Lebert semblait bien parti avec un temps de 2:21 minutes sur la 1ère étape, suivi à une seconde par Hartstern et Le Goff.

Peuchot roula ensuite aussi vite qu'Oget sur la 2e spéciale, la parcourant en 1:59 minutes et prenant ainsi 3 secondes d'avance sur Lebert et 5 sur Hartstern. Le Goff se retrouva alors en 7e position, plus de 15 secondes derrière Peuchot.

La 3e étape vit Lorson enregistrer un chrono de 2:17 minutes, ce qui le propulsa en 3e position, juste 3 secondes derrière Peuchot. 

Hartstern le suivait de près alors que Le Goff semblait perdu, ayant pris presque 20 secondes de retard sur Peuchot.

Malheureusement pour ce dernier, la 4e spéciale allait signifier la fin de son combat pour le podium. Il perdit environ 4 minutes après avoir cassé son plateau, ouvrant ainsi la porte à Lebert et Hartstern. 

Les deux pilotes s'emparèrent des 2e et 3e places bien que Lorson, avec un temps de 1:59 minutes, fût, après Oget, le plus rapide sur la spéciale.

C'est alors que Le Goff commença son come-back. Il parcouru la 5ème étape en 1:22 minutes, réduisant son retard sur Hartstern et Lebert à 15 secondes.

La 6ème spéciale vit Hartstern mettre fermement la main sur la 2e place, alors que Boulin et Lorson perdirent un temps précieux, ce qui permit à Le Goff de réduire l'écart à seulement une seconde.

Mais ce fût lors de la 7e et dernière étape que ce dernier gagna sa place sur le podium avec un temps de 1:21 minutes, finissant ainsi 3e ex-aequo avec Lorson. Boulin enregistra un chrono de 1:25 et pris la 5e place.

Malgré de bons chronos sur les 3 dernières spéciales, Peuchot ne pût rattraper son retard et dut se contenter de la 84e position.

Enduro-VTT-Montaigu 0630-cropped

 

Le podium scratch (de gauche à droite) : Thomas Hartstern (2ème), Ludovic Oget (Vainqueur), Benjamin Lorson et Julien Le Goff (3èmes) ex-aequo.

 

 

Une bonne descente au soleil, il n'y a rien de pareil

 

Par Eddy Delcher

La 3ème édition de l'Enduro des Grandes Vallées Montaigu a été un succès – tant du côté sportif que de celui de l'organisation.

«C'était très bien. Il y avait beaucoup de bénévoles pour aider et pas d'attentes. Le parcours était vraiment bien pour un début de saison: pas trop physique et pas trop technique,» a dit Luc Fassier, 45ans, qui participait à la course annuelle pour la 3ème fois.

Organisée ce dimanche ensoleillé par le Club Champagne Charlott' et Culture Vélo Troyes, la course, qui était la 2ème manche du Erec Dark Dog Challenge 2012, a emmené presque 200 participants à travers une forêt Auboise sur de courtes, mais spectaculaires spéciales.

L'un des organisateurs, Sébastien Colinet, a expliqué qu'il avait fait en sorte que le parcours reste accessible à tous, afin de rester dans l'esprit de la course : « Nous avons lancé cet enduro car il n'y avait pas de petites courses dans le coin. Les gens d'ici sont en train de découvrir l'enduro VTT et la course tombe en début de saison, donc nous avons voulu que les conditions soient faciles pour que les coureurs puissent s'entraîner pour la montagne. »

Dorian Zuretti, comme beaucoup d'autres participants, a ressenti cet effort des organisateurs : «  Ils ont bien su exploiter les dénivelés et ont bien utilisé les caractéristiques techniques du terrain. Le parcours était ludique et je pense que tous les pilotes se sont fait plaisir. Il y avait aussi une bonne ambiance ».

Le savoir faire des organisateurs et l'esprit de camaraderie qui régnait au cours des éditions précédentes ont évidemment fait des adeptes, et les places pour la course de cette année se sont vendues en un temps record.

Lors de l'édition inaugurale, 130 vététistes avaient participé, et 20 de plus étaient venus pour la deuxième. Cette année, 197 tickets sont partis en deux semaines, prouvant  le succès de l'épreuve.

« On savait que ça allait partir comme des petits pains, donc on a pris les nôtres dès qu'on a pu, » a dit Antoine Machin, 22 ans, qui participait pour la 1ère fois.

« J'ai été agréablement surpris. Tout s'est bien passé, les gens étaient là pour rendre service et le parcours était sympa. Bref, on s'est bien amusé, » a-t-il ajouté.

Bien que la popularité de l'Enduro des Grandes Vallées Montaigu ne cesse de croître, les organisateurs ne pensent pas pouvoir accommoder plus de 200 participants au cours des éditions suivantes :  « Le problème, c'est que la course ne se déroule que sur une journée, et d'en avoir plus de 200 est difficilement réalisable au niveau de l'organisation. »

L'édition de cette année, comme celle de 2011, fût remportée au scratch par Ludovic Oget, qui, à 18 ans, est déjà l'un des noms du VTT français. 

« C'était mieux que l'année dernière. Il faisait beau, et les spéciales étaient mieux : plus typées descente et avec pas trop de pédalage, » a-t-il expliqué, en ajoutant qu'il comptait revenir l'année prochaine pour gagner le 4ème Enduro des Grandes Vallées Montaigu.

 

La 3ème manche du Erec Dark Dog Challenge 2012, qui en comprend neuf, se tiendra la lundi de Pâques à Brandeville.

Pour les engagements et informations du championnat, visitez  www.vtt-erec.jimdo.com

 

 

Classement Scratch :

 

Rang

Nom

Temps

total

Étape
1

Étape

2

Étape

3

Étape

4

Étape

5

Étape

6

Étape

7

1

Oget, Ludovic

13:44

02:14

01:59

02:12

01:54

01:17

02:51

01:17

2

Hartstern, Thomas

14:31

02:22

02:06

02:20

02:00

01:22

02:59

01:22

3

Lorson, Benjamin

14:49

02:28

02:02

02:17

01:59

01:24

03:17

01:22

3

Le Goff, Julien

14:49

02:22

02:17

02:24

02:00

01:22

03:03

01:21

5

Boulin,

François

14:52

02:26

02:03

02:23

02:02

01:24

03:09

01:25

6

Lebert, Alexis

14:55

02:21

02:05

02:31

02:03

01:28

03:05

01:22

84

Peuchot, Frédéric

18:30

02:24

01:59

02:21

06:02

01:21

03:00

01:23

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :