Le Club Champagne Charlott', un virage dans la douceur...

Publié le par Club Champagne Charlott'

20121108509b4b5268f90-0-254199.jpeg

L'intersaison est marquée principalement par le retour au bercail de Mathieu Simon, qui a porté ces dernières années les couleurs de Nogent-sur-Oise et Auber (Article L'Est-Eclair)

 

La formation dirigée par Florian Morizot, stable, a compensé le départ de ses jeunes coureurs recrutés en 2011 (Weiss, Boulanger) par des éléments confirmés

 

Sans le crier sur les toits, le CC Charlott' 2013 arborera une configuration moins juvénile. L'orientation établie cette saison vers les jeunes coureurs, si elle n'a pas été un échec sur toute la ligne, a démontré la nécessité de remettre un peu de bouteille dans la perspective de la Coupe de France DN2, où l'équipe auboise, finalement 9e, a manqué de souffle sur la longueur. À peine un an après leur arrivée, Thibaut Boulanger (Team Macadam Cowboys) et Gregor Weiss (études) ne défendront plus ses couleurs, en plein accord avec ses dirigeants.
 Les explications de ces collaborations précocement stoppées varient d'un cas à l'autre, selon Florian Morizot : « Pour Thibaut, la poursuite de ses études interférait avec son évolution dans le vélo. À Reims, dans son école, il avait jusqu'à 35 h, 40 h de cours. Il n'a pu s'entraîner véritablement qu'à partir de juillet. Gregor, lui, a prouvé ses qualités de grimpeur mais il a souffert de sa pointe de vitesse en deçà. Les courses que l'on dispute ne se finissent jamais en solitaire. » Pour les remplacer, le directeur sportif s'est tourné vers des coureurs au cursus plus gonflé, hormis Frédéric Ramon, passé par l'UVCAT et qui est encore espoir.


 

 Noyau dur

 

Il y a d'abord la signature d'un revenant, celle de Christopher Gamez (25 ans). Ancien international juniors, il s'était cassé le fémur en 2008, ce qui l'a poussé à mettre sa carrière entre parenthèses. Il n'a repris que cette année, mais il est déjà redevenu 1re catégorie. Puis la recrue phare n'est autre que Mathieu Simon (25 ans), qui a dû remiser contre son gré ses envies de professionnalisme au placard. « Ce sera vraisemblablement notre capitaine de route, annonce Morizot. Même si ses passages à Nogent-sur-Oise et à Bigmat l'ont rendu plus complet, son talent de finisseur peut nous garantir une masse de points intéressante en Coupe de France ».
 De retour au bercail, l'Aubois devrait bénéficier des services d'un noyau dur irréductible, formé autour des Lejeune, Gousset, Clère ou encore Corniau, et qui pourrait même retenir Julien Rabaud. Florian Morizot, pour conclure : « J'y tiens vraiment car cela démontre leur attachement au club et la solidité de nos structures. Il y a encore deux ans, on en perdait encore ». Dans la conjoncture actuelle, ce n'est pas rien.


 

Départs : Gregor Weiss (études), Thibaut Boulanger (Team Macadam Cowboy's), Aurélien Duval (EC Boulzicourt).


Arrivées : Christopher Gamez et Frédéric Ramon (Parisis AC 95), Mathieu Simon (Bigmat Auber).