Prix d'Onjon : 180 engagés, ça promet !

Publié le par UV Aube

Onjon2010 affiche
(Source : L'Est-Eclair)

Comme tous les ans, mais encore plus que de coutume, le prix d'ouverture de la saison sera l'attraction du cyclisme régional. La fête est programmée.
Avouons-le en toute humilité, nous nous sommes interrogés sur l'impact qu'aurait la promotion de la course, ouverte cette année aux 2e catégorie, sur le succès sportif de ce prix d'ouverture. Nos craintes n'étaient pas fondées et nous sommes prêts à faire amende honorable, même si nous n'avions pas non plus envisagé le fiasco.
Ce mercredi, Roger Canivez, secrétaire général de l'UV Aube, club organisateur, pouvait annoncer, avec le plaisir que l'on devine, un total de… 145 engagés ! Et les inscriptions qui couraient jusqu'au jeudi soir, date-butoir, n'étaient pas closes. Allait-on renouer avec le passé, quand les organisateurs pouvaient déclarer… 200 participants? (à ce jour samedi, 130 engagés en 2-3-J, et 55 en Pass').
A dire vrai, faut-il s'étonner d'un pareil succès ? Bien calé en tête de saison, avec tout de même les risques inhérents à la date (il y a quelques années, l'épreuve était annulée pour routes verglacées), épargné de toute concurrence régionale, le prix d'Onjon, qui est l'occasion de s'étalonner et d'en découdre, les fourmis plein les mollets, garde son côté magique et Michel Canot, maire mais aussi partie prenante, ne doit pas être peu fier que sa petite localité ait atteint une telle notoriété, par la grâce de son père Hubert qui a créé l'événement.


Un duel fratricide


Naturellement, l'UV Aube ayant l'exclusivité de la date d'ouverture, nombreux ont été les clubs de la région à avoir envoyé leurs engagements. Et, quand on dit région, on ne limite pas à la Champagne-Ardenne, on va bien au-delà. La Bourgogne sera sur les rangs avec le SCO Dijon et le VC Toucy qui sera une des attractions avec dans son effectif les Aubois Jérémie Cabot et Pierrick Vaudoir. La Lorraine sera représentée par l'UC Barisienne ainsi que la Picardie avec le CC Villeneuve-St-Germain. On n'oublie quand même pas les clubs champardennais, l'UVC Charleville-Mézières et le VC Chaumont entre autres. Tout ce petit monde qui viendra pour arbitrer le duel prévisible entre l'UV Aube et l'UVCAT, les deux clubs troyens alignant seize coureurs chacun. Arbitrer, disions-nous, mais avec le secret espoir de profiter du contexte pour tirer les marrons du feu.
Alors maintenant, bien malin qui pourrait avancer un pronostic et, dans l'ignorance où nous sommes de l'état de forme des coureurs, nous préférons ne pas nous engouffrer dans la brèche.
Le parcours, identique aux précédentes éditions, a toutefois été rallongé pour accueillir les 2e caté qui devront couvrir huit fois le circuit, soit une distance de 115 km.
Il offre l'opportunité, avec deux bosses, une dans Onjon, l'autre à la sortie du pays, de faire rapidement la sélection. C'est un parcours pour costaud, qui ne devrait pas déplaire à un Geoffrey Thévenez par exemple.
Signalons à l'attention du public que le départ de la course reine est prévu à 14 h tandis que les pass cyclistes s'élanceront cinq minutes plus tard, et qu'il pourra prendre connaissance des engagés en se procurant les programmes au départ.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :