Romain Lejeune ira aux Mondiaux !

Publié le par Club Champagne Charlott'

2013012250fe2be72630c-0-280808.jpg

Romain Lejeune a été sélectionné en équipe de France de cyclo-cross pour disputer les Championnats du monde de Louisville. Le coureur du CC Charlott' tentera d'y briller


Après Aurélien Duval en 2012, le CC Charlott' comptera un nouveau coureur au départ des Mondiaux de cyclo-cross début février, aux Etats-Unis (Source l'Est-Eclair)

 

S'il n'a pas vraiment brillé (et c'est peu dire) lors de la manche de Coupe du monde, dimanche, à Hoogerheide (Pays-Bas), le coureur du CC Charlott' Romain Lejeune a profité des forfaits d'Aurélien Duval et Mathieu Boulo pour décrocher son billet pour les Mondiaux 2013 de cyclo-crosss, qui se dérouleront le 3 février à Louisville, aux Etats-Unis.

 

Le forfait de Boulo tombe à pic


Le Marnais, en constants progrès cet hiver, a réalisé une course impressionnante lors des derniers Championnats de France, disputés à Nommay. Après avoir lourdement chuté, Lejeune avait réussi une splendide remontée pour finir au pied du podium.
Cela allait-il être suffisant pour gagner sa place en équipe de France et défendre les couleurs tricolores au Mondiaux ? On le pensait. Pas le sélectionneur, qui décidait d'attendre la manche de Coupe du monde néerlandaise pour faire son choix entre Lejeune et Guillaume Perrot.
Mais le forfait du Roubaisien Mathieu Boulo, la veille de cette course, allait changer la donne. « Je suis tombé dans le 3e tour aux Pays-Bas, raconte le coureur du CC Charlott' à nos confrères de l'Union. Je me suis fait mal à l'épaule. Comme je suis tombé dans la neige, je me suis refroidi aussi. Mais je n'ai ensuite pas voulu prendre de risques (la sélection acquise, NDLR). Quand je suis tombé, j'étais avec Guillaume Perrot. » 
Romain a donc terminé en roue libre, franchissant la ligne en 42e position, à deux tours du vainqueur.

 

La cerise sur le gâteau


« Avant le Championnat de France de cyclo-cross, je pouvais estimer que ma saison avait été bonne, ajoute Lejeune. Avec les France, je pouvais dire qu'elle était réussie. Maintenant, je peux affirmer qu'elle est plus que réussie. Que ces Mondiaux se disputent aux Etats-Unis est la cerise sur le gâteau ».
Restera à travailler, s'il le peut, pour Francis Mourey à Louisville. « J'attends de Perrot et Lejeune qu'ils fassent un bon start, a indiqué dans les colonnes de l'Union Pierre-Yves Chatelon, l'entraîneur national. Il va y avoir une quarantaine de coureurs et cinq lignes. A l'un ou/et l'autre de remonter très vite pour se porter à la hauteur de Francis afin de boucher des trous s'il y en a. Je compte aussi sur eux pour être de bons sparring-partners pour Francis dans la semaine ».
 À Romain Lejeune de porter haut les couleurs auboises et champenoises à l'autre bout du monde. Le CC Charlott' compte sur lui.